Ça continue avec… les radars pédagogiques

Ce n’est pas un des mes sujets de prédilection, mais je suis obligé de rebondir dessus étant donné l’actualité. La bonne nouvelle d’abord: il y a de l’argent dans les caisses. Et la mauvaise: il est dépensé n’importe comment, et j’aimerais bien savoir dans les poches de qui il va.

Les gens continuent à dépasser les limitations de vitesse avec les méchants radars (vous savez, ceux qui donnent des amendes), ils vont pas lever le pied face aux gentils radars. La ficelle est encore plus grosse qu’avec les méchants radars annoncés par un gentil panneau, et on sait ce qu’il est advenu de ce panneau.

Cette fois on ne va pas m’y prendre. Je suis à la recherche d’investisseurs pour monter une start-up: Radar-180°, spécialisée dans la transformation de gentils radars en méchants radars. Chiffre d’affaires substantiel assuré à partir du premier mois de mauvais résultats de la sécurité routière, ou avant si besoin est.

Pensez-y.

Cette entrée a été publiée dans Les politiques et les magouilles. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>